covideuil

Au printemps 2020, la crise sanitaire et l’expérience du confinement ont entrainé la mise en oeuvre massive de collectes de traces – photographies, récits, témoignages, sons, objets et beaucoup d’autres choses encore.

Le projet ArchiCOVID étudie ce « memory boom » pour en comprendre les ressorts et en connaître les acteurs et participants. Il s’intéresse également au regard que porte sur lui l’ensemble des Français.

Il inclut une enquête par questionnaires et entretiens auprès de citoyens-participants et de professionnels d’institutions patrimoniales impliquées dans cette dynamique comme la réalisation d’un sondage auprès d’un échantillon représentatif de la population résidant en France.

(c) Archives Métropole Européenne de Lille

ArchiCOVID regroupe professionnels du patrimoine et chercheurs et chercheuses en sciences humaines et sociales.

 

Coordination scientifique

  • Sarah Gensburger est directrice de recherches en science politique au CNRS (ISP). Elle est spécialiste de la mémoire collective.
  • Marta Severo est professeure des universités en science de l’information et de la communication à l’Université Paris Nanterre. Elle est spécialiste de la participation patrimoniale
  • Louis Gabrysiak est post-doctorant en sociologie au CNRS (ISP), en charge du recueil et de l’analyse de données pour ArchiCOVID
  • Cécilia Travagli-Chanal est en M2 Sciences Politiques à Paris-I. Elle est stagiaire à l’ISP sur le projet ArchiCOVID.
  • Malena BastÍas est docteure en sciences politiques (ISP), et étudie les collectes mises en place en Amérique Latine et en Espagne
  • Benoit Tudoux est ingénieur d’Etudes au CNRS (ISP), spécialiste en production et analyse de données.
 

Coordination administrative

  • Aleksandra Mikanovic est ingénieure d’études au CNRS, secrétaire generale de l’Institut des Sciences sociales du Politique
 

ArchiCOVID est lauréat de l’AAP ‘Résilience – Covid-19’ de l’Agence Nationale de la Recherche.

Il est porté par l’Institut des Sciences sociales du Politique (UMR7220) et le laboratoire Dicen-IdF.
Il bénéficie également de la collaboration active du Credoc, Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie.

 (c) Vitrines en Confinement

Retrouvez le site Internet :

https://archicovid.huma-num.fr/s/ArchiCOVID/page/apropos

 

Une étude scientifique sur les pratiques archivistiques liées au Covid-19 est en cours.  Si vous êtes intéressé pour répondre à leur questionnaire – totalement anonyme – sur vos pratiques d’archivage, vous pouvez contacter leur projet à cette adresse : archicovid@services.cnrs.fr 

D'autres initiatives mémorielles

Projet de recherche

COVIDEUIL

← Retour aux initiatives mémorielles covideuil Mort et deuil sous Covid-19 La difficulté des adieux et l’empêchement de pratiquer les rites funéraires pendant l’épidémie de

Lire la suite »