Ouvrages connexes

Publications connexes en lien avec la pandémie de Covid-19 des membres de l’Institut Covid-19 Ad Memoriam.

NOUVEAU : Un médecin au front

Les éditions du Seuil ont publiés le 6 octobre 2023 le dernier livre de Jean-François Delfraissy, président d’honneur de l’Institut Covid-19 Ad Memoriam.

L’ouvrage relate la crise sanitaire depuis le regard du président du Conseil scientifique Covid-19.

Résumé

Pendant deux ans et demi, il a été LA figure de la crise du Covid-19 : président du Conseil scientifique, en relation permanente avec le chef de l’État, le professeur Jean-François Delfraissy a été au coeur du réacteur sanitaire, politique, médiatique. Confinement(s), pass sanitaire, mesures de restriction, « cas Raoult », ouverture des écoles, protection des plus âgés, etc. : aucune grande décision, aucun arbitrage majeur n’a été entrepris sans son avis. Ce qui ne signifie pas que le Conseil scientifique fut toujours suivi. D’où des tensions, et même des conflits, au centre desquels se sont confrontés le monde du savoir et celui du pouvoir. Et qui bousculent le fonctionnement même de l’État.
D’immenses questions éthiques ont été soulevées par la pandémie : atteintes aux libertés (arbitrage entre aspirations individuelles et dessein collectif), comportement de l’industrie pharmaceutique, affectation des vaccins (en priorité aux plus fragiles), triage des patients, état d’urgence, équité vs égalité des dispositifs… Sur tous ces sujets, l’indépendance du Conseil scientifique était cruciale, elle était la condition sine qua non de l’engagement de Jean-François Delfraissy. Cette indépendance est à l’image d’un homme auquel sa trajectoire de médecin et de scientifique, de gestionnaire de crise (VIH, Ebola), confère une image de grande intégrité. Et de confiance.
Dans ce livre, il donne sa version de l’histoire. Fort de sa liberté de parole il raconte les coulisses d’une crise exceptionnelle et ne cache ni les doutes ni les erreurs qui ont émaillé cette « épreuve à vue ». Laquelle délivre ici des enseignements qui interrogent le fonctionnement du pouvoir comme la vie publique et citoyenne de notre pays.


Professeur d’immunologie clinique (Paris-Saclay), Jean-François Delfraissy fut la cheville ouvrière des plans français de lutte contre le VIH et Ebola. Président du Conseil scientifique pendant la crise COVID, il préside le Comité consultatif national d’éthique (CCNE). Il est membre correspondant de l’Académie nationale de médecine.


Denis Lafay est journaliste, conseiller éditorial de La Tribune, directeur de collection aux Éditions de l’Aube. Il est l’auteur de vingt-cinq essais, romans et monographies de peintres.

Les spiritualités en temps de pandémie

Les éditions Albin Michel ont publiés le 4 mai 2022 le dernier ouvrage de Laëtitia Atlani-Duault, anthropologue et présidente de l’Institut Covid-19 Ad Memoriam. L’ouvrage s’intéresse aux spiritualités par temps de Covid-19 dans un dialogue continue avec des représentants français des confessions et des intellectuels des communautés chrétiennes, musulmanes, juives et bouddhistes.

Résumé

Après le silence vient aujourd’hui, pour la première fois, le temps du témoignage des différentes religions et confessions de France sur la pandémie Covid-19. Un témoignage de l’ensemble des leaders religieux français et d’intellectuels ancrés dans chaque communauté qui tous dialoguent depuis le début de la pandémie avec l’anthropologue Laëtitia Atlani-Duault.

La pandémie nous a rappelé le tragique de notre condition, exposée qu’elle est non seulement à la maladie et à la mort, mais aussi à la manière dont elle se manifeste en inégalités, en solitudes indicibles ou en malchances individuelles. Cependant, ce livre collectif nous montre que les religions ou, plutôt, les communautés humaines qu’elles constituent, habitées par ce tragique, sont toujours susceptibles de prendre à leur compte l’événement qui afflige et fait peur afin de réinventer les liens de fraternité.

Avec la participation de...

Olivier Abel, Emmanuel Adamakis, Dan Arbib, Sadek Beloucif, François Clavairoly, Alain Cordier, Chems-eddine Hafiz, Haim Korsia, Denis Malvy, Véronique Margron, Eric de Moulins-Beaufort, Mohammed Moussaoui, Michel Davy de Virville, Olivier Wang-Gen.

Ce qu'en dit la presse...

« Qu’est-ce qui est vraiment essentiel pour nous, individuellement et collectivement ? Sommes-nous satisfaits de notre rapport au temps ? Comment réagir face à l’incertitude et à l’inexplicabilité de certains maux ? En convoquant les textes sacrés, mais également Paul Ricoœur ou Albert Camus, les auteurs nous livrent quelques précieuses clés pour méditer sur cette crise et les suivantes. »

« Un troisième enseignement est que nous devons réapprendre à accompagner les mourants. Pouvons-nous espérer « la réception confiante de la faiblesse et de la finitude », comme le suggère Denis Malvy, prêtre orthodoxe, professeur de médecine au CHU de Bordeaux ? J’aime beaucoup cette phrase d’Alain Cordier, ancien vice-président du Comité consultatif national d’éthique : « L’homme couché oblige l’homme debout. » »

« Ce livre, issu d’un cheminement humble voulu par tous, témoigne de ce que peut apporter un regard croisé venant de différentes religions, qui souvent se font écho, en se voulant en prise avec l’épidémie, les drames qu’elle signifie, le défi qu’elle représente pour le vivre-ensemble en France aujourd’hui. »

« Ces échanges ont permis des actions concrètes comme la mise en place d’une ligne téléphonique spirituelle interculte , portée par le gouvernement mais pour laquelle chaque culte a mis à disposition des écoutants . Nous avions choisi de ne pas communiquer sur ces réunions ni sur nos actions . Aujourd’hui nous sortons de ce silence pour partager l’expérience vécue. »