(GERICO) Réduire la compensation de risque

De quoi s'agit-il ?

Une série d’études converge pour dire que, au cours de la pandémie de la Covid-19, la conformité avec l’obligation du porter un masque amène en général à une réduction de la conformité avec les règles de distanciation physique. Dans l’état présent de connaissances, on sait que cette forme de compensation de risque se produit mais on ne sait pas vraiment pourquoi. L’objectif scientific de GeRICO est d’expliquer pourquoi le masque reduit les distances interpersonnelles. Du point de vue des politiques publiques, l’objectif appliqué de GeRICO est de proposer des recommandations pour atténuer les effets compensatoires de la co-existence de l’obligation du port du masque avec la règle de distanciation physique d’un mètre. En combinant des concepts et des méthodes en provenance de la sociologie, de la psychologie, de la science politique et de la linguistique, la proposition met à l’épreuve deux mécanismes candidats : 1) les personnes s’approchent plus en présence du masque en raison d’un « faux sens de sécurité » (opérationnalisé comme une perception de risque) ; 2) les personnes s’approchent plus en présence du masque parce celle-ci, en atténuant la voix, dégrade l’intelligibilité de la parole. D’autre part, le projet examine si le genre, le statut social et l’ethnicité perçue modèrent la mesure dans laquelle le masque réduit les distances interpersonnelles. D’un point de vue méthodologique, GeRICO repose sur une combinaison originale et complémetaire d’expériences de terrain, en ligne et en réalité virtuelle.

Publications

Martin Aranguren, Alice Cartaud, Ibrahima Cissé, Yann Coellho, « People interact closer when a face mask is worn but risk compensation is at best partial« , European Journal of Public Health, Volume 33, Issue 6, December 2023, Pages 1177–1182, 

Coordinateur du projet

Martin Aranguren (Centre de recherches sur les inégalités sociales de Sciences Po)

D'autres initiatives mémorielles

Projet de recherche

Distancing

← Retour aux initiatives mémorielles Distancing De quoi s’agit-il ? Le projet s’inscrit dans la priorité Éthique – Sciences humaines et sociales et le sous-thème

Lire la suite »
Projet de recherche

ArchiCOVID

← Retour aux initiatives mémorielles covideuil Au printemps 2020, la crise sanitaire et l’expérience du confinement ont entrainé la mise en oeuvre massive de collectes

Lire la suite »